Le Loup et l’Enfant. photo © Jean-François Spricigo

Le noir et blanc est à l’origine de notre perception de l’art de la photographie. Le clair/obscur et la variété des noires et des gris révélés par les grains argentiques ont été les premiers initiateurs (historiques) de l’émotion suscitée par les photos, aidés par les mises en scène conscientes ou spontanées des photographes.

B&W : une technique toujours contemporaine

Beaucoup de photographes d’art, contemporains, reviennent à cette technique. Jean-François Spricigo est de ceux-là, même s’il prend aussi des clichés couleur. Il se dégage de ses œuvres une présence et une puissance poétique, sans doute parce que le photographe et multiforme, à la fois faiseur d’images, conteur d’instants de vie et poète. Voici son parcours et deux de ses œuvres « Le Chien Hiko » et « Le Loup et l’Enfant », qui nous remettent en mémoire bien des souvenirs de l’enfance, oniriques, fascinants et inquiétants tout à la fois.

Le Chien Hiko. Photo© Jean François Spricigo
Le Chien Hiko. Photo© Jean François Spricigo
Le Loup et l’Enfant. photo © Jean-François Spricigo
Le Loup et l’Enfant. photo © Jean-François Spricigo

Au Grand Palais avec la BnF en décembre

Un tirage de Jean-François Spricigo sera exposé, parmi ceux de 200 célèbres autres photographes, dont Nadar, Man Ray, Willy Ronis, Helmut Newton et Cartier Bresson à l’exposition Noir & Blanc, coproduite avec la Bibliothèque nationale de France, à Paris, au Grand-Palais, du 16 décembre 2020 au 1er février 2021.

Parcours d’un artiste multiforme

Né en 1979 à Tournai (Belgique) Jean-François Spricigo mène plusieurs disciplines. Il est photographe, réalisateur, auteur et comédien. Bien que très jeune, dès 2007 il entre à la BnF (Bibliothèque Nationale de France) qui acquiert certains de ses tirages pour ses collections. Un an plus tard il reçoit le Prix de Photographie de l’Académie des Beaux-Arts et est lauréat de la Fondation belge de la Vocation. En 2010, lors des 40 ans des Rencontres d’Arles il est nominé au Prix Découverte. En 2012 il est résident artiste à la Casa de Velázquez, puis en 2016 au phare du Créac’h d’Ouessant et à l’Academia Belgica de Rome. Jean-François Spricigo est lauréat 2020 de la Fondation Des Treilles.

Le choix de l’éthique pour les tirages

Jean-François Spricigo réalise lui-même les tirages (sur imprimante HP Z3200), limités en noir et blanc à 12 exemplaires et pour les couleurs à 8 exemplaires.
Les photos sont tirées sur du papier Canson Platine Fibre pour le noir et blanc et Rag Photographique pour la couleur, tous deux en 310 grammes. Ces papiers sont choisis pour leur qualité et leur proximité avec le rendu des œuvres, mais aussi par souci d’éthique.

La fabrication est faite en France, ils sont en pur coton, certifiés sans virage chimique et la Maison Canson® assure suivre une pratique raisonnée pour la production et le replantage d’arbres.

Les boitiers argentiques de l’artiste

Matériel utilisé :
-Nikon FM3A pour les 24 x 36, objectif Noct-Nikkor 58mm
-Pentax 67 II pour les 6 x 7, objectif 120mm
-Bronica EC-TL pour les 6 x 6, objectif Nikon 75 mm
-Horizon, appareil panoramique 24 x 36
-Xpan II, appareil panoramique 24 x 36
-Noblex 175, appareil panoramique 5,5 x 17

Où acquérir ses œuvres & la cote

Galerie Camera Obscura [Photo], cliquez « ICI »
268, Boulevard Raspail
75014 Paris
Tél : + 33 1 45 45 67 08
cameraobscura@free.fr

La cote (prix par tirage seul, dégressifs en fonction des quantités)
-Noir et Blanc : de 2 000 € à 9 500 €
-Couleur : de 3 000 € à 10 000 €

Exposition à venir

NOIR & BLANC : UNE ESTHÉTIQUE DE LA PHOTOGRAPHIE
Collection de la Bibliothèque nationale de France

Grand Palais, Galerie sud-est – 16 décembre 2020 – 1 février 2021
– 3, avenue du Général Eisenhower – 75008 Paris
Serveur vocal : 00 33 (0)1 44 13 17 17

Affiche exposition photo Noir & Blanc Grand Palais/BnF 2020
© BnF – Département des Estampes et de la
photographie – © Gilbert Fastenaekens / design c-album
close