Commode gainée de galuchat - Jacques Adnet 1945. Pièce faisant partie de l'appel d'offre Photo © Le Mobilier national

— CETTE CAMPAGNE A ÉTÉ ANNULÉE EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE —

Douze pièces, meubles et luminaires des années 1930 à 1950, font l’objet, jusqu’au 15 octobre 2020, d’un appel d’offre dans le cadre d’une campagne de restauration initiée par le Mobilier National, en partenariat avec l’INMA (Institut National des Métiers d’Art).

Photo : commode gainée de galuchat – Jacques Adnet 1945 © Le Mobilier national

Un plan soutien pour les artisans d’art

Cette opération exceptionnelle fait partie du plan de soutien du Mobilier National aux artisans, professionnels des métiers d’art et du patrimoine vivant. Les artisans gainiers, bronziers, lustriers, miroitiers et ébénistes et les professionnels restaurateurs du patrimoine sont concernés et peuvent candidater.

Baguès 1937 - Achat à l'exposition internationale des Arts et des Techniques appliqués à la Vie moderne de Paris en 1937. Photo © Le Mobilier national
Baguès 1937 – Achat à l’exposition internationale des Arts et des Techniques appliqués à la Vie moderne de Paris en 1937. Photo © Le Mobilier national

Des pièces uniques des années 1930 à 50

Les objets sélectionnés sont des pièces uniques Art déco, issues de commandes réalisées lors de l’Exposition internationale de Paris en 1937, ou d’achats effectués après la guerre.

Parmi les œuvres figurent :

  • une commode Jacques Adnet de 1945, structure bois, galuchat (cuir de poisson, raie ou requin) et bronze doré, d’une valeur de 100 000 euros;
  • une coiffeuse de Colette Guéden, 1946, métal chromé et miroir, qui fut au Palais de l’Elysée dans les appartements privés de la famille Coty, puis au Fort de Brégançon (V.A : 20 000 euros);
  • un buffet Etienne Kohlmann, structure bois, parchemin et laiton verni (V.A. : 80 000 euros);
  • une commode André Arbus et Vadim Androuzov, 1936, structure bois, parchemin et bronze patiné (V.A. : 120 000 euros);
  • un canapé Marc Du Plantier), 1950, bois, laque de Béka, velours de laine (V.A. : 25 000 euros);
  • une chauffeuse Marc Du Plantier, 1950, bois, laque de Béka, velours de laine (V.A. : 12 000 euros);
  • une paire de suspensions de P. Genet et L. Michon des années 1930, laiton doré (V.A. : 10 000 euros pièce);
  • deux paires d’appliques Baguès , 1937, métal doré et verre (V.A. : 8000 euros pièce);
  • une paires d’appliques de Louis Gigou ), 1937, métal, verre et miroir (V.A. : 8000 euros pièce);
  • un plafonnier de Jean Perzel, vers 1930, métal chromé et verre opalin (V.A. : 15 000 euros).

La date limite de remise des offres est fixée au 15 octobre 2020 à 12h.
–> Lien vers l’appel d’offre

COMMODE d'un ensemble commandé en 1936 par le Ministère de l'Agriculture d’André Arbus, bronze de Vadim Androuzov. Photo © Le Mobilier national
Commode d’un ensemble commandé en 1936 par le Ministère de l’Agriculture d’André Arbus, bronze de Vadim Androuzov. Photo © Le Mobilier national
close